Football : les têtes désormais interdites à l'entraînement pour les enfants anglais, écossais et irlandais

franceinfo avec AFP

Les moins de 12 ans n'auront plus le droit de jouer de la tête à l'entraînement, annoncent les fédérations anglaise (FA), écossaise et irlandaise de football, lundi 24 février. Pour les catégories entre moins de 12 ans et moins de 16 ans, le jeu de tête ne devra être introduit à l'entrainement que de façon progressive, avec des ballons de taille adaptée, ajoute la FA. Pour les matchs, en revanche, aucune mesure particulière n'est prise.

En octobre, une étude de l'université de Glasgow sur d'anciens footballeurs écossais avait mis en évidence que ceux-ci avaient 3,5 fois plus de chances de mourir d'une maladie neurodégénérative (lien en anglais) que la moyenne. "Naturellement, il y a eu des appels pour interdire le jeu de tête après la publication de l'étude. C'est parfaitement compréhensible", a commenté Les Howie (en anglais), responsable du football de base pour la FA, dans un autre communiqué.

Des ballons un peu plus petits

"Nous devons garder en vue que l'étude ne montrait pas que les têtes avaient un lien avec les maladies neurodégénératives (...) et il n'y avait aucun élément pour suggérer que le jeu de tête devait être interdit à tous les niveaux de la compétition", a-t-il ajouté. Il n'a d'ailleurs pas été interdit en match chez les jeunes non plus, car "nos recherches montrent qu'il y a en moyenne deux têtes par match chez les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi