Football : RMC Sport perd la co-diffusion de la Premier League avec Canal+

Abaca
Abaca

Coup dur pour sa verticale sport. Selon "L'Equipe", la direction d'Altice Media a annoncé ce matin à ses salariés que Canal+ ne partagera plus la diffusion de la Premier League, première division de football anglais, avec RMC Sport. Cette absence privera lourdement le bouquet sportif qui avait fait de ces droits télévisés son principal feuilleton. Le groupe avait notamment créé SFR Sport à l'été 2016 avec l'acquisition du football anglais.

Un accord de co-diffusion qui passe mal auprès de la ligue anglaise

Après l'appel d'offres pour les droits courant de 2019 à 2022, remporté par Canal+, le groupe dirigé par Maxime Saada avait accepté de partager la diffusion de l'intégralité de la Premier League avec RMC Sport, divisant également les 100 millions d'euros du contrat par saison. A l'été 2021, Canal+ est parvenu à renouveler son contrat avec le championnat anglais jusqu'en 2025.

Toutefois, pour valider un nouvel accord de co-diffusion, la ligue de football anglaise aurait réclamé, selon le quotidien sportif, une hausse du montant du nouveau contrat. De plus, elle n'aurait pas accepté que l'intégralité des rencontres puisse être co-diffusée entre deux groupes.

Que reste-t-il sur RMC Sport la saison prochaine ? Désormais, le bouquet sportif d'Altice Media diffusera deux affiches de Ligue des champions en co-diffusion avec Canal+, la totalité de la Ligue Europa et Ligue Europa Conférence - hors meilleure affiche -, le championnat portugais de...

Lire la suite


À lire aussi

Julien Cazarre débarque sur RMC et RMC Sport
Droits télés : Canal+ et RMC Sport diffuseront les trois prochaines saisons de la Premier League
Ligue 1 : Canal+ perd son bras de fer avec beIn Sports et continuera à diffuser deux matches par semaine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles