Football: le Real Madrid s’offre l'espoir Eduardo Camavinga

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Faute d’avoir pu attirer Kylian Mbappé cet été, le Real Madrid s’est rabattu mardi sur un autre jeune talent de l’équipe de France en la personne d’Eduardo Camavinga. Le milieu de terrain, âgé de 18 ans, quitte le Stade rennais, son club formateur. Les Merengue ont déboursé une somme estimée entre 30 et 45 millions d’euros (bonus compris) pour lui. Camavinga a signé un contrat jusqu'en 2027.

Il y aura bien trois Français dans l’effectif du Real Madrid pour cette saison 2021-2022. Raphaël Varane est parti à Manchester United, mais Karim Benzema et Ferland Mendy sont toujours là. Et le troisième Tricolore ne sera pas Kylian Mbappé mais Eduardo Camavinga. Si le Real n’a pas trouvé de terrain d’entente avec le PSG pour l’attaquant, un accord a été conclu dans les dernières heures du mercato avec Rennes pour le milieu de terrain.

Dans la soirée de lundi, l’information a commencé à prendre de l’ampleur dans les médias français et espagnols : le club madrilène, le club breton et le jeune joueur seraient tous d’accord pour un transfert avant minuit ce 31 mardi 31 août, date et heure de clôture du mercato estival. Révélé au grand public en 2019 alors qu’il n’avait que 16 ans, avec notamment une prestation de haute volée face au PSG en août de cette année-là, Eduardo Camavinga avait déjà éveillé l’intérêt du géant d’Espagne.

Né fin 2002 en Angola de parents originaires du Congo-Brazzaville, arrivé en France en 2003 avec sa famille, le milieu de terrain a opté pour la sélection française dans la foulée de son éclosion en Ligue 1 avec le Stade rennais. Camavinga a d’abord porté le maillot des Espoirs fin 2019 avant d’honorer sa première cape avec les A de Didier Deschamps en septembre 2020 contre la Croatie.

Après un premier exercice 2019-2020 tronqué par la pandémie de Covid-19, Eduardo Camavinga a connu une saison 2020-2021 plus poussive. « On ne va pas se mentir, je fais une saison moyenne. Il y a beaucoup de bas, je n’ai pas fait tout ce qu’il fallait », confiait-il en mai dans l’émission Téléfoot. Le Bleu refusait alors de « se cacher derrière l’âge ». Mais en dépit de prestations moins convaincantes qu’une saison plus tôt, le joueur a conservé une belle cote.

Le contrat de Camavinga expirant en juin 2022, cet été 2021 représentait la dernière opportunité pour Rennes de vendre son joueur, qui ne semblait pas enclin à prolonger. Le PSG a fait partie des clubs intéressés, mais c’est finalement le Real Madrid qui a bougé dans les dernières heures pour s’attacher les services du milieu de terrain défensif. Sous la houlette de l’entraîneur Carlo Ancelotti, Eduardo Camavinga va désormais devoir se faire dans une équipe où les milieux ne manquent pas et où un renouvellement n’est pas inutile avec entre autres Luka Modric (36 ans en novembre), Toni Kroos (33 ans en janvier), Casemiro, Isco, Valverde et Ceballos.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles