Football : «Le Quotidien de La Réunion» va boycotter le mondial 2022 au Qatar

© Karim SAHIB / AFP

LeQuotidien de La Réunion a annoncé qu’il ferait l’impasse sur le Mondial-2022 de football organisée au Qatar (20 novembre-18 décembre) en raison "des atteintes intolérables à la dignité, aux libertés humaines, aux minorités, à la planète" dans l’organisation du tournoi. "Sans nous", a titré sur fond de stade vide LeQuotidien de La Réunion, l’un des deux journaux régionaux de l’île, en Une de son édition de mardi. C’est la première fois en France qu’un média annonce boycotter cet événement majeur de la planète foot.

Des informations sur les problématiques écologiques et humaines portée par la compétition

Dans un communiqué adressé aux autres médias locaux, le journal a précisé qu’il n’y aurait "plus ni articles, ni publicités évoquant l’aspect sportif de ce Mondial-2022". "Notre journal boycottera tout ce qui est en lien avec l’événement sportif, mais relayera les informations en lien avec les problématiques écologiques et humaines portées par la compétition", a indiqué mardi 13 septembre au matin le directeur du Quotidien, Vincent Vibe.

"Nous dénonçons les conditions d'organisation de cette Coupe du monde"

"Nous, on a choisi de rendre invisible la Coupe du monde dans nos colonnes", surenchérit le rédacteur en chef Kevin Bulard sur Europe 1. "Afin de rendre visible tout ce qu'on dénonce dans cette Coupe du monde. On n'est surtout pas là pour donner des leçons. On ne boycotte pas un pays d'ailleurs. On ne boycotte pas le Qatar. Parce que si cet événement s'était produit en...


Lire la suite sur Europe1