Football : PSG-Barcelone, une impossible remontada pour les Espagnols ?

À peine élu dimanche 7 mars, le nouveau président du FC Barcelone, Joan Laporta, a taclé son futur adversaire, le Paris Saint-Germain. "Direction Paris, pour voir si on remonte", a lancé ce dernier. Une façon de mettre la pression sur une équipe parisienne qui garde un souvenir douloureux de la remontada de 2017. "Il ne faut pas laisser la place au hasard. Donc il faut aller rechercher des choses qui vont permettre à cette équipe de continuer à oppresser cet adversaire qu’est le Barca", estime de son côté Denis Troch, préparateur mental et président fondateur de H.Cort Performance. Les supporters optimistes Il y a quatre ans, Dominique Sévérac, grand reporter au Parisien et spécialiste du PSG, était au Camp Nou à Barcelone (Espagne), et a assisté à la traumatisante remontada. "Il y a beaucoup plus de calme, de sérénité, une attitude d’attente beaucoup fébrile, beaucoup plus gourmande, l’envie de croquer dans la compétition pour continuer", analyse le spécialiste, qui prédit une qualification "tranquille". Comme lui, les supporters parisiens sont plutôt optimistes. "Le mental est là maintenant, confie l’un d’eux. Ils sont confiants, (…) le match retour ça va le faire."