Football : le projet de Super Ligue visé par de nombreuses critiques

Le monde du football pourrait voir la mise en place de la Super Ligue, une compétition fermée où seraient réunis les 20 plus grands clubs européens. Invité du journal de 23 heures sur Franceinfo lundi 19 avril, le journaliste de L’Équipe Vincent Duluc déclare que les clubs souhaitant mettre en place ce projet sont "des traîtres par rapport à la base du football qui est les supporters. Ce sont des traîtres par rapport à l’histoire du football, par rapport à l’essence de ce jeu. Vouloir une compétition qui n’en est pas justement, sans montée, sans descente, c’est complètement contraire à l’essence du football et du principe pyramidal du sport européen qui est que toutes les histoires sont possibles, qu’on puisse partir tout en bas pour arriver tout en haut." Un projet avant tout financier ? Le journaliste de Franceinfo Luc Brisson explique que la Super Ligue permettrait aux clubs membres de la compétition d’engranger davantage de revenus. La saison dernière en Ligue des champions, 2,05 milliards d’euros étaient partagés entre les 32 clubs participants. "Pour ce qui est de la Super Ligue, selon les chiffres de L’Équipe, ce serait 4 à 6 milliards d’euros à se partager entre les 20 clubs qui forment cette compétition", souligne-t-il. Ancien footballeur professionnel, Vikash Dhorasoo aimerait que les footballeurs actuels prennent position dans ce débat. "Ils ne sont jamais consultés alors que c’est eux qui produisent le spectacle. C’est eux les stars, c’est eux qui jouent et ils ont du pouvoir. Ils sont capables eux aussi pourquoi pas de rentrer dans l’organisation du football", explique-t-il.