Football : Noël Le Graët espère une augmentation de la jauge des stades mi-juillet, "ça peut passer si le Covid ne nous fait pas de misère"

franceinfo

Les fans de ballon rond attendent avec impatience la fin du mois de juillet. La Fédération française de football vient, en effet, de valider les dates des finales de Coupe de France et de Coupe de la Ligue. Ce sera le vendredi 24 juillet pour PSG/Saint-Étienne en Coupe de France, et la semaine suivante, le vendredi 31 pour la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Lyon. Ces deux finales se tiendront au Stade de France, avec une jauge maximale de 5 000 personnes sur les 80 000 sièges initialement prévus.

Une jauge que Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, espère augmenter d’ici là. "Pour le moment c'est 5 000, je suis obligé d'appliquer les règles. Quand on jouera au Stade de France, je vais demander plus."

Jouer devant 5 000 spectateurs quand on peut en avoir 80 000, ce n'est pas la même chose qu'à Guingamp où il y a 18 000 places.

Noël Le Graët

à franceinfo

Les instances du football français soumettent depuis quelques jours des propositions au ministère des Sports pour le retour du public dans les stades : un retour à 100% avec des conditions sanitaires adaptées ou une jauge à 30% de la capacité du stade, respectant la distanciation physique. Mais le ministère des Sports reste pour le moment sur cette jauge de 5 000 personnes censée perdurer jusqu’à début septembre.

De nouveaux protocoles étudiés

"Le chiffre, c'est 5 000 personnes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi