Ligue 1 : après les violences, Darmanin promet des propositions dans 15 jours

·1 min de lecture

Deux semaines pour trancher. Des mesures pour améliorer la sécurité dans les stades seront proposées "dans 15 jours", a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin après une réunion mardi avec les instances du football français, deux jours après de nouveaux incidents survenus lors du match Lyon-Marseille. "Nous avons convenu de travailler ensemble sur quatre sujets", a expliqué le ministre de l'Intérieur à l'issue d'une réunion à Beauvau avec les instances du football, plusieurs présidents de clubs ainsi que les ministres de la Justice Eric Dupont-Moretti et des Sports Roxana Maracineanu.

"Le premier est celui (...) de l'interdiction des stades et des réponses. La question de la sécurisation elle-même des stades, des caméras de vidéo-protection et des filets", a détaillé Gérald Darmanin. Cette nouvelle "task force" planchera également sur "la question de la sécurité privée puisque nous devons améliorer le contrôle à l'accès des stades", selon le ministre.

>> LIRE AUSSIOL-OM interrompu : huis clos total pour l'Olympique lyonnais, Payet porte plainte

Revoir le processus de décision de l'arrêt d'un match

"Et puis enfin, la question sans doute la plus importante dimanche, le processus de décision de qui arrête un match. Comment on arrête un match ? Quelle responsabilité pour arrêter ce match ? Entre, évidemment, le rôle essentiel de l'arbitre, (auquel) nous sommes tous extrêmement attentifs, et le rôle, également, du préfet, puisqu'il y a une question d'ordre publ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles