Football : la justice espagnole ordonne l’incarcération de Lucas Hernandez

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Six mois d’emprisonnement ont été requis contre le joueur de l’équipe de France pour des faits remontant à 2010, dans le cadre d’une affaire de violences conjugales.

Le footballeur, qui joue en équipe de France et au Bayern de Munich, est à nouveau convoqué devant la justice dans le cadre d’une affaire de violences conjugales remontant à 2010. Le tribunal correctionnel de Madrid a ordonné ce mardi 13 octobre l’incarcération de Lucas Hernandez et sa comparution le 19 octobre pour qu’il choisisse son futur centre pénitentiaire, une information relayée dans l’après-midi par le quotidien sportif espagnol « As »

À lire aussi >> « J’aurais pu mourir » : l’ex-compagne d’un joueur de foot de L1 dénonce les violences conjugales

Six mois d’emprisonnement ont été requis contre l’ancien joueur de l’Atlético Madrid, pour des faits remontant à février 2010. Lucas Hernandez et sa femme, Amelia de la Osa Lorente, avaient alors été tous deux condamnés à des travaux d’intérêts généraux et visés par un ordre d’éloignement de six mois, suite à des faits de violences conjugales perpétrés en pleine rue à Madrid. La condamnation actuelle de Lucas Hernandez est liée au non-respect de cet ordre d’éloignement.

ÚLTIMA HORA ‍⚖️ El Juzgado de lo Penal Nº32 de Madrid cita a Lucas Hernández para que el día 19 de octubre se persone para elegir el Centro Penitenciario en el que ingresar pic.twitter.com/ynuKMESqRr

— Diario AS (@diarioas) October 13, 2021

Dans l’assignation à comparaître au tribunal, délivrée mi-septembre, il est écrit que l’international français devra se présenter...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles