Football : la junte s'engage à organiser la CAN-2025 en Guinée comme prévu

© Pius Utomi Ekpei, AFP

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, s'est engagé auprès de la Confédération africaine à ce que la Coupe d'Afrique des nations attribuée à son pays ait lieu comme prévu en 2025.

Le colonel Doumbouya, qui s'est fait investir président, s'est engagé mercredi 31 août auprès de la Confédération africaine de football (CAF) à ce que la Coupe d'Afrique des nations ait lieu comme prévu en Guinée en 2025. Il a reçu à Conakry une mission de la CAF venue s'enquérir de l'avancement du programme alors que le doute persiste quant à la capacité de la Guinée de le réaliser.

"Ils sont venus passer un message et ce message c'était de dire : 'est-ce que 2025 est tenable pour nous (les Guinéens) ou pas'", a rapporté à l'issue de la rencontre le ministre des Sports, Lansana Béa Diallo, dont la télévision d'État a diffusé les propos mercredi soir.

La mission a envisagé la possibilité d'un report à 2026 ou 2027, a-t-il dit. "Le président a été clair : 'on en a fait une priorité nationale et cette priorité nationale, c'est 2025, et on n'ira pas en 2026 ou en 2027, on l'organisera en 2025'", a relaté le ministre. "Et ça, c'est la parole du chef de l'État qui a été donnée aujourd'hui", a-t-il renchéri.

L'organisation de cet événement s'annonce comme un défi pour ce pays pauvre qui manque cruellement d'infrastructures au niveau, qu'il s'agisse d'équipements sportifs ou de transports.

La CAN-2025 "d'intérêt national et prioritaire"

Le colonel Doumbouya a nommé en mars un nouveau comité d'organisation, évinçant l'ancienne équipe, dont l'un des membres exprimait publiquement ses doutes quant à la faisabilité du projet. Il a pris juste avant l'arrivée des représentants de la CAF mardi un décret déclarant l'organisation de la CAN-2025 "d'intérêt national et prioritaire".

Le comité organisateur a confirmé sur sa page Facebook que la CAF était venue chercher des assurances.

"Nous ne sommes pas venus pour retirer l'organisation à la Guinée", a dit l'un des membres de la délégation, le Béninois Mathurin de Chacus, cité par le comité organisateur. "Nous sommes venus pour voir si la Guinée a des propositions pour convaincre (la CAF) de lui faire toujours confiance pour l'organisation de cette CAN-2025", a-t-il dit selon le comité organisateur.

"Aujourd'hui, nous sommes réellement rassurés des dispositions de la Guinée", a déclaré Mathurin de Chacus après la rencontre avec le colonel Doumbouya dans des propos diffusés par la télévision d'État guinéenne. Le colonel Doumbouya "a parlé en militaire, il est déterminé à organiser la CAN pour les Guinéens", a-t-il ajouté, précisant que la délégation allait rendre compte de sa mission à la CAF.

Avec AFP