Iran : des femmes autorisées dans un stade de football pour suivre un match contre la Russie

La République islamique interdit généralement aux spectatrices d'assister à des matches de football. (Photo d'illustration)  - Credit:MORTEZA NIKOUBAZL / NurPhoto / NurPhoto via AFP
La République islamique interdit généralement aux spectatrices d'assister à des matches de football. (Photo d'illustration) - Credit:MORTEZA NIKOUBAZL / NurPhoto / NurPhoto via AFP

L'Iran a autorisé jeudi l'entrée des supportrices de football dans un stade pour un match de l'équipe nationale, à l'occasion du duel amical contre la Russie, une première depuis plus d'un an. La rencontre contre la Russie est suivie par des centaines de femmes iraniennes encourageant leur équipe nationale, connue sous le nom de Team Melli, au stade Azadi de la capitale Téhéran.

En mars de l'année dernière, même si les femmes ont été autorisées à acheter des billets pour un match de qualification pour la Coupe du monde contre le Liban, elles se sont vu refuser l'entrée au stade Imam Reza dans la ville de Machhad (nord-est), en raison de ce que certains responsables ont qualifié de « mauvaise gestion » à l'époque. En janvier 2022, cependant, les femmes avaient été autorisées à assister à un match international pour la première fois en près de trois ans, pour une rencontre de qualification pour la Coupe du monde contre l'Irak.

Un contexte tendu

Le match intervient dans le contexte de la contestation ayant débuté après la mort, le 16 septembre de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans décédée après avoir été arrêtée par la police des moeurs, qui l'accusait d'avoir enfreint le code vestimentaire strict de la République islamique. Des centaines de personnes ont été tuées, dont des dizaines parmi les forces de sécurité, et des milliers d'autres ont été arrêtées pour avoir participé aux manifestations, que les autorités ont décrites comme des « émeutes » fomenté [...] Lire la suite