Football : Un entraîneur anglais accusé de ségrégation et d’insultes racistes au sein de son équipe

C’est un véritable scandale qui a éclaté dans le modeste club de football de Crawley Town, situé au sud de Londres. John Yems, entraîneur de l’équipe qui évolue en quatrième division anglaise, a été suspendu au mois d’avril dernier à la suite d’accusations "graves et crédibles" selon lesquelles il aurait eu un comportement discriminatoire à l’encontre de ses joueurs, avait dévoilé Sportsmail.

Ce mardi 3 mai, le Daily Mail a apporté de nouvelles révélations dans cette affaire qui secoue le football anglais. D’après le quotidien, John Yems aurait mis en place un système de ségrégation raciale au sein de son vestiaire, en séparant les joueurs de couleurs des joueurs blancs. L’homme de 62 ans aurait ainsi incité à ces derniers de "ne pas se changer dans la salle des garçons noirs". John Yems s’en serait également pris à certains footballeurs d’origine asiatique, en les qualifiant de "terroristes, kamikazes et de mangeurs de curry", tout en s’acharnant sur un joueur de l’équipe jeune, conseillé de ne "pas prendre le train avec un sac à dos car les passagers penseraient qu’il se ferait exploser".

À lire également

Liga : Santi Mina, attaquant du Celta Vigo, condam... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles