Football: « difficile » de maintenir l'Euro dans 12 pays selon le patron fédération suisse

·1 min de lecture

Le patron du football suisse juge « difficile » que l'Euro de foot se tienne comme prévu dans 12 villes de 12 pays, alors que le rebond de la pandémie menace de nouveau les déplacements, a-t-il déclaré mardi 12 janvier à plusieurs médias suisses. « Au vu de la situation sanitaire, j'estime à titre personnel que la version de départ, avec une compétition disséminée à travers toute l'Europe, a peu de chances de voir le jour compte tenu des restrictions de voyage », a déclaré Dominique Blanc, qui préside la fédération suisse (ASF). « Cela me paraît en tout cas difficile. Je vois mal aujourd'hui la Suisse aller jouer à Bakou », a-t-il ajouté, interrogé par La Tribune de Genève et le quotidien 24 heures.