Football : deux affiches France-Algérie… organisées en U18

·3 min de lecture

Dans le cadre de sa préparation aux Jeux Méditerranéens d'Oran 2022, la sélection algérienne des moins de 18 ans disputera deux matches amicaux contre la France à Clairefontaine. La fédération vante un rapprochement entre les deux directions techniques.

Pour les seniors, on attendra encore un peu, mais les rencontres entre les U18 de la France et de l'Algérie les samedi 9 et mardi 12 octobre sont un premier pas. La fédération nord-africaine a annoncé l'événement dimanche 26 septembre. Il servira de préparation aux Jeux Méditerranéens d'Oran 2022.

Selon le communiqué de la fédération algérienne de football (FAF), "ces deux rencontres viennent concrétiser le travail de rapprochement et de coopération entre la Direction technique nationale (DTN) de la Fédération algérienne de football et son homologue de la Fédération française de football (FFF)".

Les deux rencontres auront lieu à Clairefontaine et seront soumises au strict protocole sanitaire établi par l'UEFA. Les deux sélections resteront dans une bulle sanitaire, que ce soit pour le voyage, l'hébergement, ou la restauration ; et seront soumises à des tests quotidiens.

La veille, la fédération algérienne avait également annoncé la première participation des U20 depuis 1984 au prestigieux tournoi de Toulon en mai 2022.

À quand un France-Algérie chez les seniors ?

Deux bonnes nouvelles qui pourraient être le signe d'un rapprochement progressif entre les deux fédérations et qui pourraient, à terme, aboutir à un match amical France-Algérie, une rencontre symbolique régulièrement évoquée par les instances.

Champions du monde contre les champions d'Afrique. Un match entre la France et l'Algérie a tout d'une affiche de rêve pour les fans de football, en plus de constituer un symbole au regard de l'histoire tumultueuse des deux pays.

L'unique confrontation entre la France et l'Algérie avait eu lieu en 2001, au Stade de France, avec une large victoire des Bleus (4-1). Au-delà du score – anecdotique –, ce match est régulièrement pointé du doigt comme l'un des plus grands fiascos du sport français et un révélateur des questionnements identitaires français : à l'époque, la rencontre avait été interrompue à un quart d'heure de la fin à cause d'un envahissement de la pelouse par de jeunes supporters. La Marseillaise avait également été sifflée.

En juin 2021, le président de la FFF, Noël Le Graët, s'était exprimé sur le sujet et avait regretté que les discussions avec l'Algérie en vue de l'organisation d'un match amical contre l'équipe de France soient si compliquées :

“Ce n'est pas la France, c'est l'Algérie… Parce que moi, je souhaite aller là-bas. Jouer le match ici, on peut le faire, ils viendraient. Mais j'aimerais bien aller là-bas parce que ça fait quand même cinquante ans… C'est le seul pays du monde qu'on ne peut pas rencontrer", argumentait-il, expliquant qu'il avait évoqué le sujet avec la Fifa. " C'est la politique qui m'empêche de le faire."

En attendant, un éventuel apaisement entre les deux pays, il faudra se contenter d'affrontements entre les jeunes Fennecs et les jeunes Coqs.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles