Football : BeIN Sport ne diffusera plus de matches de l’Atalanta Bergame

En France, il sera désormais impossible de voir des matchs de Serie A de l’Atalanta sur beIN Sports, en raison de la présence du sponsor maillot du club : Plus 500, une plateforme de transactions financières basée à Chypre.
ISABELLA BONOTTO / AFP En France, il sera désormais impossible de voir des matchs de Serie A de l’Atalanta sur beIN Sports, en raison de la présence du sponsor maillot du club : Plus 500, une plateforme de transactions financières basée à Chypre.

TELEVISION - Coup dur pour les fans du Calcio. La chaîne beIN Sports, détentrice des droits en France du championnat d’Italie de football (Serie A), a annoncé ce vendredi 20 janvier qu’elle ne diffuserait plus les matches de l’Atalanta Bergame en raison de son sponsor maillot, se pliant ainsi à une injonction des autorités françaises.

La société Plus 500, dont le logo apparaît sur les maillots des joueurs de l’Atalanta, est dans le collimateur de Bercy parce qu’elle propose « des services d’investissement portant sur les contrats financiers risqués ». De fait, « ces publicités sont interdites par le code de la consommation », observe la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dans une injonction prise à l’encontre de beIN Sports.

La DGCCRF ajoute avoir « ordonné à la SAS beIN Sports France de cesser ces pratiques », contraignant la chaîne sportive à se plier aux exigences de Bercy, comme elle l’a fait savoir dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Nous devons à ce jour renoncer à diffuser les matches de l’Atalanta Bergame suite à une décision de la DGCCCRF, selon laquelle toute diffusion faisant apparaître l’un des sponsors de cette équipe constituerait une publicité interdite de produits financiers risqués », explique beIN dans un message à l’attention de ses abonnés.

Un logo régulièrement présent dans le sport

Objet de la décision de la DGCCCRF, Plus 500 est une plateforme de transactions financières basée à Chypre. Son site internet est accompagné d’un bandeau de mise en garde sur le « risque élevé de perte rapide en capital » des CFD (ou contrat pour la différence). Des produits financiers classés par l’Autorité française des marchés financiers (AMF) parmi les produits très risqués.

Outre l’Atalanta, la plateforme de trading a également noué des relations de sponsoring avec la franchise NBA des Chicago Bulls et les clubs de football du Legia Varsovie en Pologne et des Young Boys de Berne, en Suisse.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ces dernières années, le club espagnol de l’Atlético de Madrid avait également arboré ce sponsor au centre de son maillot. La société Plus 500 a depuis été remplacé par WhaleFin (une plateforme d’investissement et de cryptomonnaies) sur le maillot du club d’Antoine Griezmann pour le compte de la saison 2022-2023.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le groupe beIN Sports ajoute qu’il « se mobilise pour que ses abonnés, amateurs de Serie A, puissent rapidement retrouver les matches de l’Atalanta Bergame » sans préciser comment il entend procéder pour diffuser les rencontres de l’actuel sixième de Serie A.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi