Football : avant même le début du championnat, la tension est palpable à l'OM

La saison n'a même pas encore commencé que le bateau tangue déjà à Marseille. Nommé en juillet pour remplacer Jorge Sampaoli , le Croate Igor Tudor connaît des débuts délicats en tant qu'entraîneur de l'OM.

Ancien défenseur intraitable de la Juventus, le Croate au physique imposant, marque une rupture nette avec son prédécesseur Jorge Sampaoli. Là où l'Argentin réclamait un football fait de patience et de maîtrise technique, Igor Tudor préfère opter pour un jeu rapide, direct et très énergivore.

 

>> LIRE AUSSIFootball : Steve Mandanda quitte l'Olympique de Marseille et rejoint le Stade Rennais

Un changement brutal de philosophie qui s'accompagne d'un management jugé brutal et cassant. Les méthodes de l'ex-coach du Hellas Vérone seraient trop dures et son exigence démesurée. Son premier adjoint, Mauro Camoranesi, a quitté le navire au bout de huit jours seulement.

Des matchs de préparation inquiétants

 

Le milieu brésilien Gerson a lui eu droit à une soufflante tandis que Jordan Amavi a été mis de côté. Le nouveau technicien a également fait comprendre à Bamba Dieng, pourtant auteur d'une saison très prometteuse l'an dernier, qu'il ne compterait pas vraiment sur lui.

Le malaise pointe donc et l'inquiétante campagne de matches amicaux n'est pas de nature à apaiser les tensions. Cette semaine, les joueurs ont réclamé et obtenu une réunion avec leur coach et le président Pablo Longoria . L'abcès aurait été crevé mais les sifflets du Vélodrome dimanche face à Milan (0-2...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles