Football : au lendemain des violences à Saint-Etienne, les supporters consternés

© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

La saison 2021-2022 s'achève de la pire des manières dans les stades de l'hexagone. Après les débordements qui ont émaillé la finale de la Ligue des champions samedi soir au Stade de France, c'est à Saint-Etienne que des violences ont éclaté dimanche soir après la relégation des Verts en Ligue 2. Des centaines de supporters ont envahi la pelouse juste après la séance de tirs au but remportée par Auxerre qui décroche donc son billet pour la Ligue 1 .

Furieux, plusieurs fans stéphanois ont commencé à lancer des dizaines de fumigènes sur la pelouse alors que les joueurs n'étaient pas encore rentrés dans leurs vestiaires. Les CRS ont fini par intervenir en faisant usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule. Ce lundi matin, après la descente de l'ASSE en Ligue 2, la ville de Saint-Etienne se réveille avec la gueule de bois. Mais ce sont bien ces violences survenues immédiatement après le dernier tir au but victorieux des Auxerrois qui déclenchent le plus de maux de tête.

 

>> LIRE AUSSIFinale de la Ligue des champions : la billetterie est-elle à l'origine des débordements ?

Ces tirs de feux d'artifice et cet envahissement du terrain laissent de nombreux supporters pantois. "C'est catastrophique. Moi, j'étais dans les tr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles