Football : éliminée par le pays de Galles en barrage, l'Ukraine n'ira pas au Mondial

© PAUL ELLIS / AFP

Le pays de Galles s'est qualifié dimanche pour la prochaine Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre) après sa victoire 1-0 contre l'Ukraine en finale de barrages à Cardiff.

C'est la deuxième fois que les Gallois parviennent à se qualifier pour la compétition après le Mondial en Suède en 1958. Andriy Yarmolenko a inscrit, contre son camp, le seul but de la rencontre qui expédie les Gallois dans le groupe B du Mondial, avec l'Angleterre, les Etats-Unis et l'Iran.

Portés par tout un peuple, mais aussi par l'immense élan de sympathie international pour un pays qui souffre depuis plus de trois mois des destructions et des morts causés par l'invasion russe, les bleu et jaune ne verront donc pas le Qatar.

Les Ukrainiens ont manqué de réalisme

Sous un temps typiquement britannique, les hommes d'Oleksandr Petrakov ont pourtant livré une prestation plus qu'intéressante et se sont créés de nombreuses situations sans parvenir à concrétiser. Les Ukrainiens regretteront ces occasions ratées face au gardien Wayne Hennessey, héroïque dans ses buts.

>> LIRE AUSSIEXCLUSIF - Coupe du monde : pourquoi l'équipe de France est «favorite», selon Laurent Blanc

Au coup de sifflet final, les larmes des joueurs ukrainiens, qui ont rendu hommage à leurs supporters en tribunes du Cardiff City Stadium, ont évidemment contrasté avec la joie des Gallois. Au Qatar , ils rejoindront un groupe B très anglophone avec leur voisin anglais, les Etats-Unis et l'Iran pour offrir à leurs leaders h...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles