Foot - Transferts - Zinédine Ferhat pourrait quitter Nîmes (Ligue 2) libre en fin de saison

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le directeur sportif du Nîmes Olympique, Reda Hammache, a confié dans un entretien à Objectif Gard que la priorité du club n'était « pas d'obtenir une indemnité de départ » pour Zinédine Ferhat, pourtant en fin de contrat en juin. Ciblé entre autres par Montpellier cet été, Zinédine Ferhat a dû se résoudre à accompagner Nîmes en Ligue 2 cette saison, faute d'accord avec un potentiel acheteur. Affecté, la tête ailleurs, l'ailier international algérien (28 ans, 13 sélections) a pris du retard dans sa préparation physique. Au point de manquer six des sept premières journées et d'être écarté par Pascal Plancque pour le déplacement à Auxerre (2-2) avant la trêve. Un départ dès cet hiver ? Si le directeur sportif des Crocos, Reda Hammache, assure dans un entretien à Objectif Gard qu'il est « impliqué » et « fait de nouveau partie du groupe à part entière » avant la réception de l'AC Ajaccio lundi (20h45), la question d'un départ va de nouveau se poser cet hiver, Ferhat arrivant en fin de contrat en juin. « Pour lui comme pour les autres, on est obligé d'ouvrir une oreille et un oeil sur les éventuels intérêts », concède Hammache, qui précise néanmoins que « la priorité du club n'est pas d'obtenir une indemnité de départ » : « Et je ne lie pas les départs des joueurs au classement du club. » Arrivé à Nîmes à l'été 2019 après trois saisons au Havre en Ligue 2, Ferhat a marqué 9 buts et délivré 15 passes décisives en 65 matches (dont 59 en Ligue 1) depuis ses débuts avec les Crocos.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles