Foot - Transferts - Quel club pour Stéphane Ruffier, mis à pied par Saint-Étienne ?

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Interdit d'accès à l'Étrat, Stéphane Ruffier semble dans une impasse à Saint-Étienne, où il lui reste un an de contrat. Tour d'horizon des pistes et idées de rebond.Bordeaux, pour retrouver GassetLe probable départ de Paulo Sousa fait réfléchir Benoît Costil, qui garde le but bordelais depuis trois saisons désormais. À 33 ans, le capitaine des Girondins serait prêt à baisser son salaire contre un contrat de longue durée (4 ans) que Montpellier hésite à lui offrir. Or, la perspective de voir Jean-Louis Gasset prendre les rênes de Bordeaux - il travaillerait déjà à la composition de son staff - donne de l'épaisseur à la piste Ruffier, qui présente un profil similaire à celui de Costil et connaît Gasset pour l'avoir côtoyé pendant deux ans dans le Forez (2017-2019).lire aussiFabrice Grange n'est plus l'entraîneur des gardiens de Saint-ÉtienneEverton, pour découvrir la Premier LeagueOfficiellement, Everton ne cherche pas de gardien. Mais Carlo Ancelotti a récemment eu une discussion avec son titulaire, Jordan Pickford, loin de son niveau depuis la reprise de la Premier League. À supposer que Ruffier, dont le nom avait été associé aux Toffees en 2017, fasse toujours l'objet d'un intérêt, le gardien français pourrait-il être motivé par un défi en Angleterre, dans un club qui ne jouera pas de Coupe d'Europe la saison prochaine ?Si l'on se fie à l'entretien qu'il avait accordé à Yahoo Sports en début d'année dernière, pas certain. « J'ai eu pas mal d'offres pour signer dans le ventre mou du Championnat anglais, mais quel intérêt ? Je suis dans le top 5 français, dans mon pays, ça ne m'intéresse pas d'aller jouer le milieu de tableau ailleurs même si c'est encore mieux payé, insistait Ruffier. Je suis un compétiteur, ambitieux, donc mon critère principal est sportif. [...] Pour partir, il me fallait quelque chose de supérieur sportivement. »lire aussi