Foot : pourquoi la plupart des joueurs sont-ils nés en début d’année ?

Cristiano Ronaldo, Jamal Musiala, Arda Guler… Ces grands joueurs de foot ont un point commun : ils sont nés en février. Coïncidence ? Pas vraiment, répondent des scientifiques de l'Université de Strathclyde, en Écosse. D’après leur étude, le mois de naissance d’un joueur a un impact sur la carrière d’un footballeur. Ceux nés en début d’année auraient plus de chance d’être sélectionnés dans une équipe que ceux fêtant leur anniversaire en fin d’année.

Il y a autant de naissances en fin d’année qu’en début. Pourtant, leur étude a révélé qu'il y avait presque deux fois plus de joueurs nés en janvier qu'en décembre dans les équipes, indique un communiqué.

Les chercheurs, qui n’ont pas encore été publiés dans une revue, ont mené une analyse sur des équipes des moins de 17 ans des championnats européens. D’après leurs observations, il y avait au moins 4 fois plus de joueurs nés entre janvier et mars qu’entre octobre et décembre. À titre d’exemple, l’Italie, championne des moins de 17 ans, comptait 11 joueurs nés au premier trimestre de l’année, contre un seul joueur né en décembre dans son équipe de 20 joueurs.

Les chercheurs ont appelé ce phénomène « l’effet de l’âge relatif ». La majorité des confédérations de football utilisent le 1er janvier comme date d’éligibilité pour sélectionner des jeunes dans leurs équipes. Ainsi, ceux nés en janvier ont presque un an de plus que ceux nés en décembre.

“Une année peut ne pas sembler représenter une grande différence, mais au niveau des jeunes, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle est la différence entre un fromage au lait cru et au lait pasteurisé ?
Quelle est la différence entre un extracteur de jus et une centrifugeuse ?
Pourquoi dit-on "Tirer à pile ou face" ?
De quel côté de la main porte-t-on une alliance ?
Quelle est la différence entre "jours ouvrables" et "jours ouvrés" ?