Foot - Nantes - Pyrotechnie lors de Nantes-OL en Coupe de France : le FCN fait appel du huis clos partiel

L'Equipe.fr

Le FCN a annoncé lundi faire appel du huis clos partiel imposé par la commission de discipline de la FFF, après les fumigènes brandis en tribune lors du match de Coupe face à l'OL (3-4), en janvier. Estimant la décision « disproportionnée », le FC Nantes a décidé d'interjeter appel du huis clos partiel infligé par la commission de discipline de la FFF, « suite à... 13 engins pyrotechniques déployés à l'occasion de la rencontre de Coupe de France FC Nantes - Olympique Lyonnais », indique le FCN sur son site avec une pointe d'ironie. Les Canaris avaient été éliminés en seizièmes de finale (4-3) par l'OL, le 18 janvier. Cette sanction (qui comporte également une amende de 39 000 euros) est la conséquence d'une révocation de sursis. Elle doit entraîner la fermeture de la tribune Loire pour un match. « Cet appel n'étant pas suspensif, la vente des billets dans cette tribune pour la rencontre Nantes - LOSC (le 1er mars) doit par conséquent être temporairement suspendue », précise le club nantais dans son communiqué.