Foot : vers un Mondial tous les deux ans ?

·1 min de lecture

Les amateurs de football pourront-ils bientôt profiter d'une Coupe du monde tous les deux ans ?On attendait des débats sur les menaces de boycott du Mondial qatari ou sur l'éphémère Super Ligue... mais c'est une nouvelle bataille du calendrier qui se dessine au Congrès de la Fifa ! Inscrite à l'agenda par la fédération saoudienne, proche du patron de la Fifa Gianni Infantino, cette proposition a de quoi allécher les diffuseurs mais crisper les championnats nationaux, les confédérations et tous les clubs qui constatent déjà l'épuisement des joueurs.

La 71e assemblée de l'instance du foot mondial, censée se tenir à Tokyo et rebasculée en visioconférence, ne touchera pas dès cette année à son joyau, qui se tient tous les quatre ans depuis 1928 chez les hommes et 1991 chez les femmes. Mais le simple fait d'envisager "une étude de faisabilité sur les conséquences de l'organisation" de Mondiaux masculin et féminin "tous les deux ans", idée distillée depuis plusieurs semaines déjà, fait l'effet d'une petite bombe. Car dès le 3 mars, le Français Arsène Wenger, directeur du développement au sein de l'instance mondiale, préconisait dans une interview au Parisien d'organiser "tous les deux ans" la Coupe du monde, l'Euro et les autres championnats continentaux, "et d'arrêter tout le reste".

>> A lire aussi - Maillot 2 étoiles Nike de l’équipe de France : quand, où et à quel prix l'acheter ?

Bien que l'idée ait aussitôt été jugée "irréaliste" par l'association European Leagues, qui regroupe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour attirer de la main d'œuvre, un État australien offre une belle prime aux nouveaux travailleurs
Covid-19 : le boom de la vaccination des moins de 50 ans
Vaccination pour tous : accélération imminente du calendrier ?
L'Arctique se réchauffe plus que prévu, 3 fois plus vite que la planète depuis 50 ans
RSA, chèque psy, emploi... Emmanuel Macron aide-t-il assez les jeunes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles