Foot: Manchester City largue Liverpool en Championnat d’Angleterre

·3 min de lecture

Manchester City, premier du Championnat d’Angleterre de football (Premier League), a accentué son avance sur le tenant du titre, Liverpool, ce 7 février 2021. Les Citizens ont gagné 4-1 sur le terrain des Reds, durant la 23e journée de Premier League.

A-t-on assisté à une passation de pouvoir en Championnat d’Angleterre de football (Premier League), ce 7 février 2021 ? Après seulement 23 journées de Premier League, il est évidemment beaucoup trop tôt pour annoncer le sacre de Manchester City, actuel leader au classement de Premier League. En revanche, il semble désormais presque certain que le tenant du titre, Liverpool, ne conservera pas sa couronne.

Les champions ont en effet craqué face à ceux qui les avaient précédés en 2018 et 2019, ce 7 février 2021.

Un penalty raté par Manchester City

En début de rencontre, Manchester City est très bien en place, bien regroupé et dominateur au milieu de terrain. Son pressing étouffe les velléités offensives de Reds incapables de donner de la vitesse à leur jeu.

Il faut attendre la 24e minute pour que les locaux se montrent dangereux lorsque l’attaquant Sadio Mané reprend de la tête un centre du latéral droit Trent Alexander-Arnold. C’est ensuite l’avant-centre Roberto Firmino qui menace Ederson avec une belle reprise de demi-volée mais le portier des Citizens claque le ballon en corner (29e). Sadio Mané tentera ensuite encore sa chance de la tête (45e). En vain.

C’est Manchester City qui obtient en fait l’occasion la plus nette de cette première période. À la 36e minute, son ailier gauche Raheem Sterling est en effet déséquilibré dans la surface par Fabinho. Mais le milieu de terrain İlkay Gündoğan gâche ce penalty en tirant nettement au-dessus du cadre (37e). Son entraîneur Pep Guardiola enrage.

Gündoğan se rattrape

Mais Gündoğan se rattrape juste après la pause. À la 49e minute, Sterling pénètre à nouveau dans la surface adverse. Il sert l’attaquant Phil Foden dont le tir est repoussé par le gardien Alisson Becker vers Gündoğan. Ce dernier conclut à bout portant : 0-1.

Liverpool se remet toutefois dans le sens de la marche, un quart d’heure plus tard. À la 63e minute, Ruben Dias intercepte mal un ballon et voit l’ailier Mohamed Salah passer devant lui. Le défenseur agrippe l’Égyptien dans la surface, qui se fait justice : 1-1.

Les erreurs monumentales d’Alisson

Se passe ensuite l’inimaginable : Alisson, réputé être un des meilleurs portiers au monde, enchaîne deux erreurs aussi identiques qu’invraisemblables. Deux relances totalement ratées qui plombent les siens. À la 73e minute, le Brésilien dégage en effet vers Foden qui s’infiltre et passe en retrait vers Gündoğan : 1-2.

Choqué, Alisson remet le couvert en donnant quasiment le ballon au milieu des Citizens Bernardo Silva qui n’en demandait pas tant. Ce dernier dépose le ballon sur la tête de Sterling : 1-3, 76e.

Hagard, le rempart des Reds n’est pas au bout de ses peines. Dans la foulée, Foden repique dans l’axe, se remet sur son pied gauche et frappe en force : 1-4, 82e. Score final. Manchester City compte désormais 10 points d’avance sur Liverpool, au classement de la Premier League.