Foot : comment l'avant-match de France-Albanie a failli tourner à l'incident diplomatique à cause d'un hymne national

franceinfo

Si la victoire des Bleus face à l'Albanie (4-1) a été tranquille, l'avant et l'après-match ont été beaucoup plus mouvementés. Au moment des hymnes, la sono du Stade de France a lancé l'hymne... d'Andorre, ce qui a provoqué l'incompréhension des joueurs et du staff albanais et la colère des supporters. Cette erreur a été suivie d'une deuxième quelques minutes plus tard puisque le speaker a demandé pardon aux joueurs... arméniens. Une série de couacs que vous raconte franceinfo.

Que s'est-il passé ?

Un peu avant 20h45, les 22 joueurs et les arbitres entrent sur la pelouse. Protocole oblige, l'hymne de l'équipe qui se déplace va être joué en premier. Les Albanais, soudés, attendent l'Himni i Flamurit ("Hymne au drapeau"). Mais dès les premières notes, les joueurs se regardent, interloqués. Ce n'est pas l'hymne albanais mais celui d'Andorre, prochain adversaire des Bleus, qui est joué. Des sifflets descendent des tribunes.


La Marseillaise retentit ensuite, accompagnée également par des sifflets. L'erreur est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi