Foot - L1 - OM - Portfolio : les trois saisons de Raymond Goethals à l'OM

L'Equipe.fr
1 / 11

Foot - L1 - OM - Portfolio : les trois saisons de Raymond Goethals à l'OM

Retour en photos sur le passage marquant de l'entraîneur belge sur le banc marseillais, entre 1991 et 1993. Raymond Goethals est nommé entraîneur de Marseille par le président Bernard Tapie pour succéder à Franz Beckenbauer. Goethals affiche sa bonne humeur lors de son premier entraînement, le 3 janvier 1991, notamment avec Abedi Pelé et Jean Tigana. Le célèbre entraîneur à la cigarette dirige son premier match trois jours après, lors d'un amical contre Nîmes (3-3). En février 1991, alors que le président Tapie est suspendu pour huit mois, a lieu dans le restaurant « chez Vincent » une réunion entre Goethals (à droite), les joueurs marseillais (comme Jean-Pierre Papin), le manager Michel Hidalgo (en bas), des journalistes et représentants de supporters. La première saison sur la Canebière du Belge, ici avec Basile Boli, est marquée par la défaite en finale de la Ligue des champions contre l'Étoile Rouge Belgrade (0-0, 3-5 aux t.a.b.). Pour débuter l'exercice 1991-1992, Raymond Goethals devient directeur technique de l'OM, Tomislav Ivic étant nommé entraîneur. Le Belge remplacera le Croate au bout de quatre mois. Le 5 mai 1992, l'entraîneur marseillais et ses joueurs ne sont pas sortis des vestiaires pour disputer la demi-finale de la Coupe de France contre Bastia. Une tribune du stade Armand-Cesari de Furiani s'est écroulée, faisant 18 morts et 2 357 blessés. Goethals est pris d'assaut par les photographes avant le coup d'envoi de la finale de la Ligue des champions (anciennement Coupe des clubs champions européens), le 26 mai 1993 à Munich. Goethals, Bernard Casoni, Fabien Barthez et Jean-Pierre Bernès (le directeur général) célèbrent la victoire olympienne lors de cette finale de C1 contre l'AC Milan (1-0). L'entraîneur belge et ses joueurs sont accueillis en héros à Marseille avec le trophée de la C1. Il quittera le club à l'intersaison.