Foot: la Fédération française attaque en diffamation le magazine «So Foot»

La Fédération française de football (FFF) a annoncé ce 15 septembre dans un communiqué avoir décidé de déposer « une plainte en diffamation » contre le magazine So Foot, qui a notamment publié dans son édition du 8 septembre des témoignages supposés de harcèlement sexuel.

Après plusieurs jours de silence, la Fédération française de football (FFF) a annoncé poursuivre en diffamation le magazine So Foot suite à ses révélations sur les dysfonctionnements internes de l'institution. La FFF, dirigée depuis 2011 par Noël Le Graët, se retrouve dans la tourmente à un moment délicat, alors que le Mondial au Qatar approche à grands pas et que Didier Deschamps, le sélectionneur de l'Équipe de France, a annoncé il y a quelques heures la liste des joueurs convoqués pour le dernier rassemblement des Bleus avant cette échéance capitale.

Selon une source interrogée par le magazine So Foot, plusieurs femmes auraient démissionné de l'instance ces dernières années en raison de comportements de harcèlement sexuel et moral récurrents. Dans son numéro du 8 septembre dernier, le journal dévoilait notamment des témoignages anonymes, dont trois extraits de SMS non datés dont auraient été destinataires des collaboratrices actuelles ou passées de la Fédération et qui auraient été envoyés par son président, Noël Le Graët.

Outre les accusations contre le président de l'instance, c'est aussi la gestion en interne de la FFF et les conflits autour de la directrice générale Florence Hardouin qui sont pointés du doigt par le magazine.

Noël Le Graët balaye les rumeurs de démission

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI