Foot européen : le Real domine le Barça , le Bayern impressionne

·5 min de lecture

Le Real s'est offert le clasico, samedi, et a enfoncé un peu plus le Barça dans la crise. En France, le PSG facile vainqueur de Dijon s'est installé en tête du championnat, tandis qu'en Allemagne, le Bayern Munich a une nouvelle fois fait très forte impression.

  • Liga : le Real enfonce le Barça dans la crise, l’Atletico affiche ses ambitions

Au terme de la 7e journée du championnat d’Espagne, les irrésistibles basques de la Real Sociedad gardent en mains la première place du classement grâce à une large victoire contre Huesca (4-1), avec 14 points. Mais le match phare du week-end a opposé le Barça au Real Madrid dans un clasico très attendu. Ce sont les hommes de Zinedine Zidane qui ont raflé la mise en s’imposant en Catalogne (1-3), pour se hisser à la deuxième place (13 points avec un match en retard). Avec sept points en cinq matches, synonyme de 12e place, le FC Barcelone s’enfonce dans la crise. Enfin, l'Atlético Madrid s'est lui logiquement imposé à domicile face au Bétis Séville (2-0), grâce notamment à un nouveau but de l’Uruguayen Luis Suarez. Le deuxième club de la capitale reste invaincu cette saison et pointe à la 5e place du classement derrière Villarreal.

Le leader surprise de la Premier League a subi sa première défaite de la saison sur la pelouse de Southampton (2-0), dimanche, lors la 6e journée du championnat. Les Toffees restent premiers au classement devant leurs rivaux historiques de Liverpool, à la différence de buts (+5 contre +1). Mais avec leurs 13 points, ils sont toujours à portée d'Aston Villa (3e) qui en compte 12 avec un match en moins, mais qui a été corrigé à domicile, vendredi, par Leeds United (0-3), toujours aussi spectaculaire. Du côté des ténors, les Reds se sont contentés d’une courte victoire à domicile face à Sheffield United (2-1), tandis que Manchester City, 13e avec 8 points (et un match en moins) n’a pu faire mieux qu’un nul face à West Ham (1-1). Leicester s’est imposé sur la pelouse d'Arsenal, dimanche, et par la plus petite des marges (0-1). Avec cette victoire, l'équipe de Brendan Rodgers grimpe à la quatrième place avec 12 points, soit un de moins que le leader, tandis que les Gunners restent dixième avec neuf unités au compteur.

  • Bundesliga : le Bayern insatiable, Leipzig maintient le rythme

Samedi, le Bayern Munich a humilié Francfort (5-0) grâce à un triplé de son buteur en série Robert Lewandowski, déjà auteur de dix buts en cinq journées. Seconds au classement avec 12 points, les Bavarois restent un point derrière le RB Leipzig, vainqueur à domicile contre le Herta Berlin (2-1), avec notamment un but de l’international français Dayot Upamecano. De son côté, le Borussia Dortmund (3e) a également engrangé les 3 points en s’imposant nettement contre Schalke, dans le bouillant derby de la Rhür (3-0). Enfin, grâce à son premier succès à domicile depuis... huit mois, Wolfsburg, tombeur du promu Bielefeld (2-1) dimanche, s'est replacé à la 10e place du classement avec 7 points.

  • Ligue 1 : le PSG prend les commandes, l’OM se replace

Lille, neutralisé à Nice (1-1), a laissé au PSG, facile vainqueur de la lanterne rouge Dijon (4-0), la première place de Ligue 1 tandis que Lyon a humilié une inquiétante équipe de Monaco (4-1), dimanche en clôture d'une 8e journée. L'OM a de son côté poursuivi sa remontée vers le haut du classement (4e) en battant sans briller Lorient 1-0, samedi. Les Phocéens reviennent à hauteur du Stade Rennais (3e avec 15 points), battu à domicile par Angers (1-2). Rien ne va plus du côté de Saint-Etienne, pénalisé par plusieurs absences, qui a enregistré sa quatrième défaite de suite, en s'inclinant sur le terrain de Metz (2-0). La journée qui a été amputée de Lens-Nantes, première rencontre reportée à cause du Covid-19 depuis le mois d'août, a également été marquée par la spectaculaire sortie de route de Montpellier à domicile, corrigé par le Stade de Reims (0-4).

  • Serie A : la Juve n’y arrive pas, Naples avance ses pions

Toujours privée de Cristiano Ronaldo, absent des deux derniers matches de Serie A car positif au Covid-19, la Juventus n'avance plus. Le tenant du titre a concédé contre l’Hellas Vérone son deuxième match nul d'affilée (1-1) en championnat, dimanche lors de la 6e journée. Les hommes d'Andrea Pirlo chutent à la 5e place au classement et laissent leurs adversaires prendre de l'avance à l'instar de Naples qui est allé s'imposer à Benevento (2-1) pour se hisser à la deuxième place. Avec une nette victoire sur la pelouse du Genoa (0-2), l'Inter s’est replacé en quatrième position du Calcio avec dix points en cinq journées. La Fiorentina, malgré l’absence de Frank Ribéry, a quant elle renoué avec le succès en battant l'Udinese (3-2). Lundi soir, en clôture de cette journée, l'AC Milan, leader, reçoit l'AS Roma. En cas de victoire, synonyme d’un cinquième succès de suite, les Lombards prendront le large au classement.

Avec AFP et Reuters