Foot européen : l'Inter bat Milan et s'envole, le PSG sombre à domicile

·5 min de lecture

En Italie, l'Inter a croqué son rival milanais pour s'envoler en tête de la Serie A. En Ligue 1, le PSG a été battu dimanche à domicile par Monaco, laissant un peu plus filer en tête Lille, vainqueur à Lorient. En Allemagne, Leipzig a ravivé le suspens en profitant d'un faux-pas du Bayern Munich.

• Ligue 1 : la tête du championnat se resserre

Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas pour le PSG. Après une performance XXL face au Barça mardi, Paris a été sèchement battu à domicile par Monaco dimanche 21 février, perdant au passage de précieux points pour la couronne de roi de Ligue 1. Dans le même temps, Lille, loin de se laisser abattre par sa défaite face à l'Ajax en Ligue Europa, a accru son avance en tête en battant Lorient (4-1),

Kylian Mbappé, triple buteur mardi, a été muselé par la défense de son ancien club, très bien en place après l'ouverture du score du jeune Sofiane Diop. Et Guillermo Maripan a été présent pour doubler la mise en seconde période, profitant d'une erreur d'Ander Herrera...

Le PSG n'est que 3e, à un point de Lyon vainqueur 3-2 à Brest vendredi, et surtout à quatre longueurs de Lille, impressionnant leader du Championnat de France qui viendra au Parc des Princes début avril pour un sommet déjà coché sur tous les agendas.

>> À lire aussi : Le combat des supporters de l’Olympique de Marseille pour vivre leur passion

De quoi continuer de rêver à un sacre inattendu ? Le programme est corsé pour le Losc d'ici début mai, avec l'OM, Monaco, Paris et Lyon à défier... En attendant, le suspense est maintenu, avec quatre équipes qui se tiennent en six points en tête.

• Serie A : l'Inter Milan s'adjuge le derby et s'envole

L'Inter Milan, emmenée par son implacable duo Romelu Lukaku-Lautaro Martinez, a écrasé le Milan AC dans le derby pour prendre quatre points d'avance en tête de la Serie A. Romelu Lukaku, à l'origine du premier des deux buts de Martinez puis auteur de son 17e but pour prendre seul la tête du classement des buteurs, a gagné par KO son duel avec Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois a été le Rossonero le plus dangereux mais est tombé sur un Samir Handanovic exceptionnel. Quelques semaines après leur "clash", tête contre tête, en quart de finale de la Coupe d'Italie, "Ibra" et "Big Rom" se sont soigneusement évités sur la pelouse.

En perdant face à l'Atalanta (2-4), Naples a glissé à la 7e place en queue du peloton qui suit l'Inter et Milan. Un peloton mené par la Roma (3e, 44 pts), qui a gâché deux points, en supériorité numérique, en soirée sur le terrain de Benevento (0-0). Les Giallorossi comptent un point d'avance sur l'Atalanta (4e) et la Lazio (5e) et deux sur la Juve (6e) qui a néanmoins l'occasion de doubler tout ce beau monde dès lundi soir en cas de succès sur Crotone, la lanterne rouge, et qui compte également un autre match en retard

• Premier League : Manchester City intouchable, Liverpool n'y arrive plus

Manchester City a enchaîné une 18e victoire toutes compétitions confondues en gagnant à Arsenal (1-0) et conserve 10 points d'avance sur ses poursuivants. Arsenal, 10e avec 34 points, voit s'éloigner un peu plus le wagon européen.

Derrière, Manchester United et Leicester luttent pour la 2e place et ont été respectivement vainqueurs de Newcastle (3-1) et d'Aston Villa (2-1). En battant Tottenham (2-1), West Ham s'est quant à lui emparé de la 4e place qui envoie en Ligue des champions la saison prochaine avec 2 longueurs d'avance sur Chelsea, grand perdant de cette journée après son nul face à Southampton, et 5 sur Liverpool et Everton.

Everton est d'ailleurs allé remporter le derby de la Mersey sur la pelouse de Liverpool pour obtenir cette position, sa première victoire à Anfield depuis septembre 1999.

• Bundesliga : suspens relancé après la défaite du Bayern face à Francfort

Leipzig a relancé le suspense en Bundesliga en allant gagner 3-0 au Hertha Berlin. Après 22 journées, le RB recolle à deux longueurs du Bayern, en panne sèche avec cinq points abandonnés en deux matches, dont une défaite samedi à Francfort.

Les Munichois et Leipzig doivent se rencontrer à l'occasion de la 27e journée pour un match qui sera probablement le sommet de cette Bundesliga 2020/2021.

>> À lire aussi : Homophobie : le football allemand du côté de celles/ceux qui font leur coming out

Les deux autres places qualificatives pour la Ligue des champions sont solidement tenues par Wolfsburg et Francfort (42 pts), avec un matelas de cinq points d'avance sur leur premier poursuivant, Leverkusen, qui a arraché dimanche un nul (1-1) dans le temps additionnel à Augsbourg.

• Liga : l'Atletico patine, le Real Madrid en profite

Leader du championnat d'Espagne, l'Atlético Madrid a concédé samedi à domicile sa deuxième défaite de la saison en Liga contre Levante (2-0) pour la 24e journée, une défaillance dont a directement profité le Real Madrid, court vainqueur 1-0 à Valladolid, pour revenir à trois points du leader. À quinze jours du derby retour de Liga entre l'Atlético et le Real, la lutte reste âpre entre les deux voisins.

Et, cinq jours après sa déroute face au PSG au Camp Nou, le Barça a raté une nouvelle fois l'occasion de revenir sur la tête de la Liga en concédant le match nul face à Cadix (1-1). Pire, les Blaugrana sont sous la menace directe du Séville FC qui joue ce lundi à Osasuna et qui pourrait en cas de victoire s'adjuger la troisième place.

Avec AFP