Foot: une enquête ouverte après des tentatives d'extorsion sur Paul Pogba

Cible de tentatives d'extorsion se chiffrant en millions d'euros, Paul Pogba, l'un des joueurs clés du titre mondial remporté par l'équipe de France de football en 2018, se retrouve au cœur d'une rocambolesque affaire qui fait l'objet d'une enquête en France où apparaît le nom de son frère aîné, Mathias.

« L'affaire Pogba » a débuté, samedi 27 août, sur les réseaux sociaux avec un message de Mathias, 32 ans, qui promet alors de « grandes révélations » sur son cadet, 29 ans.

Dans cette vidéo diffusée en quatre langues (français, italien, anglais et espagnol), Mathias Pogba, lui-même footballeur professionnel, annonce que « le monde entier », comme la Juventus Turin, le club italien où son frère est revenu cet été après un premier passage entre 2012 et 2016, et six saisons à Manchester United, « méritent de savoir certaines choses afin de décider en toute connaissance de cause s'il [Paul Pogba] mérite vraiment l'admiration, le respect, sa place en équipe de France, s'il est une personne digne de confiance ». « Tout cela risque d'être explosif », conclut-il, sans plus de précisions. Dimanche, Paul Pogba contre-attaque via un communiqué signé de ses avocats et de son agente, Rafaela Pimenta, qui vient de prendre la tête de la société de Mino Raiola, l'agent-star récemment décédé.

Fusils d'assaut

« Les déclarations récentes de Mathias Pogba sur les réseaux sociaux ne sont malheureusement pas une surprise. Elles s'ajoutent à des menaces et des tentatives d'extorsion en bande organisée contre Paul Pogba », indique le communiqué.

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI