Publicité

Foot : démission de Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais

C’est un page d’histoire qui se tourne pour le football français. Le conseil d’administration de l’Olympique Lyonnais a annoncé ce lundi que Jean-Michel Aulas quittait ses fonctions de président du club, qu’il occupait depuis 1987.

L’emblématique PDG de l’OL cède sa place à l’homme d’affaires américain John Textor, qui avait racheté le club en décembre dernier. Jean-Michel Aulas demeure président d’honneur de l’Olympique Lyonnais et touchera une indemnité de 10 millions d’euros pour son départ prématuré.

Jean-Michel Aulas, l’artisan du décollage de l’OL

Depuis décembre, des dissensions étaient apparues entre le dirigeant historique de l’OL et son nouveau propriétaire, notamment au niveau de la politique sportive à mener pour redresser un club qui n’est que 7e au classement Ligue 1. Symbole révélateur, alors que John Textor était présent au dernier match de Lyon ce dimanche, Jean-Michel Aulas, lui, était absent des tribunes.

Durant sa présidence, Aulas avait fait de l’Olympique Lyonnais un club de référence dans le football français, considéré comme un modèle de qualité sportive et de gestion financière. Après l’arrivée d’Aulas en 1987, l’OL passe en un an de la deuxième division à la D1, l’équivalent de la Ligue 1, aujourd’hui, puis se qualifie en Coupe d’Europe deux ans plus tard.

À lire aussi L'Olympique Lyonnais ne sait plus acheter

Lyon connaîtra son apogée entre 2002 et 2008, remportant le titre de champion de France sept années consécutives. Les résultat...


Lire la suite sur LeJDD