Publicité

Foot: condamné pour viol en Espagne, Dani Alves demande la liberté provisoire

Le footballeur brésilien Dani Alves, condamné le mois dernier à quatre ans et demi de prison pour viol, a demandé mardi 19 mars sa liberté provisoire à un tribunal de Barcelone, en attendant d'être fixé sur l'appel qu'il a déposé contre sa condamnation. Durant une brève session à huis clos, le parquet a exprimé son désaccord avec cette demande, estimant que le risque de fuite était important. L'avocate d'Alves, Me Inés Guardiola, a plaidé que son client, en détention depuis janvier 2023, avait déjà purgé un quart de la peine prononcée contre lui en février et a assuré qu'il ne chercherait pas à s'enfuir, ont indiqué des sources judiciaires. En outre, la défense a proposé de déposer une caution de 50 000 euros ou bien encore que les deux passeports du footballeur lui soient retirés, selon les mêmes sources. Dani Alves, qui comparaissait par vidéoconférence depuis la prison de Barcelone où il est détenu, a assuré aux juges qu'il ne prendrait pas la fuite s'il obtenait cette remise en liberté et a ajouté qu'il croyait en la justice, ont encore précisé ces sources judiciaires. La décision des magistrats pourrait être rendue publique assez rapidement.


Lire la suite sur RFI