Foot : Carlo Ancelotti signe pour trois ans au Real Madrid

·1 min de lecture
Carlo Ancelotti retrouve l'effectif merengue, en succédant à Zinédine Zidane, après avoir été évincé du club en 2015.
Carlo Ancelotti retrouve l'effectif merengue, en succédant à Zinédine Zidane, après avoir été évincé du club en 2015.

C'est officiel : six ans après son limogeage, Carlo Ancelotti prend la suite de Zinédine Zidane à la tête de l'effectif madrilène. Le coach italien a été nommé pour trois ans entraîneur du Real Madrid, en remplacement du champion français, a annoncé le club espagnol, ce mardi 1er juin. « Le Real Madrid communique que Carlo Ancelotti sera le nouvel entraîneur de l'équipe première pour les trois prochaines saisons », a fait savoir la Casa blanca dans un bref communiqué. L'Italien a déjà entraîné le Real, dont il avait été évincé en 2015, après avoir fait gagner au club sa dixième Ligue des champions en 2014.

Avec la signature d'Ancelotti pour trois saisons, officielle ce mercredi selon le club, la Maison blanche aura mis moins d'une semaine à tourner la page Zizou. Le Français a décidé, jeudi dernier, de quitter son club de c?ur, regrettant le manque de confiance de ses dirigeants au fil d'une saison moins aboutie que son premier mandat (2016-2018).

À LIRE AUSSISuper League : chronologie d'un fiasco

Everton ne fait pas le poids face au soleil madrilène

Au moins, « Carletto » n'est-il pas rancunier : débauché d'Everton, l'Italien s'apprête à retrouver le président madrilène Florentino Pérez, qui l'avait évincé sans ménagement en 2015? un an seulement après la conquête de la « Décima », la dixième C1 de la riche histoire merengue. Ancelotti était pourtant sous contrat jusqu'en 2024 avec Everton, mais l'autre club de Liverpool n'a apparemment pas réussi à retenir l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles