Foot - C3 - L'OM éliminé de la Ligue Europa après sa lourde défaite sur le terrain de Galatasaray

·4 min de lecture

Décevant sur le plan défensif, l'OM a chuté sur le terrain de Galatasaray, ce jeudi (2-4), malgré un doublé de Milik. Cette défaite acte l'élimination des Marseillais de la Ligue Europa. Ils peuvent toutefois encore espérer la Ligue Europa Conférence.

Le match : 4-2

Ceux qui se demandaient quel serait le visage l'OM dans le contexte bouillant du stade Ali-Sami Yen, quatre jours après son match reporté au bout de cinq minutes contre l'OL dimanche, pour un jet de bouteille sur Dimitri Payet, n'ont pas tardé à avoir la réponse. Très fébriles et laxistes défensivement, les Marseillais ont rapidement été assommés par Galatasaray, et n'ont pas pu revenir dans un environnement hostile (des jets de projectile nombreux), malgré un doublé d'Arkadiusz Milik (2-4). Cette défaite - la troisième de la saison toutes compétitions confondues - acte l'élimination des Marseillais de la Ligue Europa, même s'ils peuvent encore espérer être reversés en Ligue Europa Conférence (C4).

Lire aussi - Le film de Galatasaray - OM

Si Bamba Dieng a été remuant dans les premières minutes, l'OM a craqué rapidement, quand une perte de balle de Boubacar Kamara à 30 mètres de son but a mené à l'ouverture du score du Roumain Alexandru Cicaldau, profitant d'une intervention moyenne de Pau Lopez (12e). Une minute plus tôt, Mbaye Diagne avait déjà trouvé la barre du gardien espagnol de l'OM.

Pas démobilisés, malgré la pression du stade, les Marseillais ont failli revenir rapidement, mais la frappe croisée de Luan Peres a heurté le poteau droit de Fernando Muslera (19e). Ils ont même touché du bois une seconde fois avant la pause, avec un tir sur la barre de Dieng, après un une-deux avec Guendouzi (42e). Le Sénégalais avait déjà inquiété Muslera juste avant (37e).

Lire aussi - Calendrier et classement du groupe E

Problème, Galatasaray avait fait le break entre-temps, en exploitant une nouvelle fois le manque d'organisation de la défense olympienne : Duje Caleta Car a marqué contre son camp, sur un ballon glissé par Cicaldau (30e). Malgré un léger sursaut marseillais en début de seconde période, l'excellent Feghouli (voir ci-dessous) a mis fin au suspense (3-0, 64e). Le penalty obtenu par Dieng et transformé en deux temps par Arkadiusz Milik (68e), puis le doublé du Polonais en fin de rencontre (85e), n'ont rien changé. Après une première grosse occasion de Diagne (70e), Galatasaray avait déjà marqué un quatrième but par Ryan Babel... sur son premier ballon (83e). Avec un nouveau manque d'attention énorme de la défense.

4

Marseille est le premier club français à encaisser quatre buts face à un club turc en Coupe d'Europe depuis Bordeaux contre... Galasataray, en février 2009.

Le joueur : Sofiane Feghouli s'est régalé des espaces laissés par l'OM

Alors qu'il n'avait pas joué lors du match au Vélodrome le 30 septembre (0-0), l'ancien Grenoblois Sofiane Feghouli était cette fois titulaire, et n'a pas tardé à se montrer. L'international algérien s'est régalé des espaces laissés dans le dos de la défense marseillaise. Alors que Mbaye Diagne a d'abord trouvé la barre sur un de ses centres (11e), il n'a pas attendu trop longtemps pour être passeur décisif pour de bon.

Une minute après, à la suite d'un crochet délicieux sur Caleta-Car à l'entrée de la surface, il a lancé le Roumain Cicaldau sur l'ouverture du score (12e). Feghouli a souvent profité du retard de Luan Peres pour s'échapper côté droit, et l'OM n'a jamais vraiment réussi à le contrôler. Peres a d'ailleurs été averti en le stoppant un peu trop virilement (53e). Feghouli a finalement été récompensé de ses efforts en reprenant un centre de Kerem Aktürkoglu, dans une défense marseillaise encore dépassée (64e).

Le fait : la victoire de la Lazio acte l'élimination de l'OM

Après quatre matches nuls lors des quatre premières journées de la Ligue Europa, la défaite de l'OM ce jeudi a acté son élimination de la compétition. En effet, dans le même temps, la Lazio Rome s'est imposée sur le terrain du Lokomotiv Moscou (3-0), sur un doublé sur penalty de Ciro Immobile (56e, 63e) et un but de Pedro (87e).

Marseille, relégué à quatre points de la Lazio et à sept points de Galatasaray, ne peut en effet plus accrocher les deux premières places lors de l'ultime journée. En revanche, les Marseillais, troisièmes du groupe E, n'auront besoin que d'un nul lors de la réception du Lokomotiv Moscou, le 9 décembre, pour voir les 16es de finale de la Ligue Europa Conférence (C4).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles