Foot: bilan positif pour la France, après une victoire en Bosnie-Herzégovine

·2 min de lecture

L’équipe de France de football a gagné 1-0 en Bosnie-Herzégovine, dans le groupe D des qualifications européennes pour la Coupe du monde 2022, ce 31 mars. Un résultat positif, après un nul 1-1 concédé à domicile face à l’Ukraine et une courte victoire 2-0 au Kazakhstan.

L’équipe de France de football s’est un peu rassurée, à deux mois et demi d’un Championnat d’Europe des nations (Euro 2020) au premier tour duquel elle va successivement affronter l’Allemagne (15 juin), la Hongrie (19 juin) et le Portugal (23 juin).

Les Bleus ont conclu huit jours très chargés par une victoire 1-0 en Bosnie-Herzégovine, ce 31 mars, en qualifications européennes pour la Coupe du monde 2022. Un succès qui les place en tête du classement du groupe D, malgré un nul 1-1 à domicile face à l’Ukraine (24 mars) et un court succès au Kazakhstan (28 mars).

Ce résultat positif n’a pourtant pas été simple à obtenir. En première période, les Français ne se montrent réellement dangereux que sur un coup de tête décroisé de Kingsley Coman (14e). Ce sont surtout les Bosniens qui donnent des sueurs froides à leurs adversaires.

La 123e sélection d’Hugo Lloris

Hugo Lloris doit en effet réaliser deux superbes parades : d’abord sur une frappe enroulée de Darko Todorovic (24e), puis sur un coup de tête d’Anel Ahmedhodzic que le portier tricolore dévie de justesse de la main gauche (26e). Le gardien de but fête ainsi dignement, au passage, son 123e match en sélection, deuxième meilleur total de l’histoire à égalité avec Thierry Henry et derrière Lilian Thuram (142).

Le plus beau cadeau à faire au capitaine de l’équipe de France, c’est encore une victoire. Antoine Griezmann se charge de la lui offrir. L’attaquant, à la réception d’un centre d’Adrien Rabiot, ouvre le score d’un bon coup de tête : 0-1, 60e.

Les champions du monde gèrent ensuite les assauts des locaux. Ils reprendront ces éliminatoires pour le Mondial 2022 dans cinq mois, avec des rencontres face à la Bosnie (1er septembre), en Ukraine (4 septembre) et face à la Finlande (7 septembre).