Foot: les 11 africains de rêve de la décennie selon l'IFFHS

·1 min de lecture

L'International Federation of Football History & Statistics (IFFHS), organisation d'études historiques et statistiques sur le foot, a dévoilé ce 28 janvier 2021 les équipes masculine et féminine africaines idéales de la décennie (2011-2020).

Établir une équipe de rêve sur toute une décennie n’est pas une mince affaire. La très sérieuse International Federation of Football History & Statistics (IFFHS), organisation d'études historiques et statistiques sur le foot, s’est pourtant essayée à cet exercice périlleux ces derniers jours. Après les 11 idéaux sur la scène mondiale et en Amérique du Sud, l’IFFHS a dévoilé ceux pour l’Afrique, hommes et femmes.

Chez les hommes, tous les Joueurs africains de l’année depuis dix ans sont présents : de l’Ivoirien Yaya Touré à l’Algérien Riyad Mahrez au milieu de terrain, en passant par le Gabonais Pierre-Emerick Aubamenyang, l’Égyptien Mohamed Salah et le Sénégalais Sadio Mané en attaque. Deux Prix-Marc Vivien Foé y figurent également : le Nigérian Vincent Enyeama dans la cage et le Ghanéen André Ayew à la baguette. Enfin, en défense, l’IFFHS a mis le Marocain Mehdi Benatia et le Sénégalais Kalidou Koulibaly dans l’axe, avec l’Égyptien Ahmed Fathi à droite et l’Ivoirien Éric Bailly à gauche. La présence de ce dernier, qui n’est pas un latéral de métier, est peut-être d’ailleurs la seule grosse surprise.

Chez les femmes, les Nigérianes, avec 4 joueuses dont la superstar Asisat Oshoala, sont logiquement bien représentées, même si les Camerounaises de Gaëlle Enganamouit font jeu égal avec elles. Une sélection complétée par la charismatique sud-africaine Janine van Wyck, la subtile ghanéenne Elisabeth Addo et la Malawienne Tabitha Chawinga.