Fonte des glaces : le climatologue Jean Jouzel met en garde contre "la fonte totale du Groenland à échéance du millénaire"

franceinfo
Le climatologue Jean Jouzel a réagi mardi à une étude qui révèle que la fonte de la glace s'accélère.

Une étude de l'Académie américaine des Sciences révèle que la glace au Groenland fond six fois plus vite aujourd'hui que dans les années 1980. Le climatologue Jean Jouzel met en garde mardi 23 avril sur franceinfo, contre la "fonte totale du Groenland à échéance du millénaire", ajoutant que "c'est ce que nous faisons aujourd'hui qui en décide."


franceinfo : Que penser de cette accélération importante de la fonte de la banquise ?

Jean Jouzel : Les chiffres concernent le Groenland, c'est une calotte glacière, quatre fois la superficie de la France, une épaisseur de glace jusqu'à trois kilomètres. Ce Groenland représente, s'il fondait complètement, sept mètres du niveau de la mer, et contribue à l'élévation de ce niveau et de façon de plus en plus rapide. En fait, nous avions des chiffres depuis les années 1990, mais peu d'indication pour ce qui précédait cette période. Quand j'allais au Groenland à cette époque, on nous disait qu'il ne perdait pas de masse, et, en fait il en perd depuis les années 1970.

L'augmentation du niveau de la mer est la conséquence la plus grave du réchauffement climatique ?

Pour moi, oui, c'est, à long terme, la conséquence la plus grave du réchauffement climatique (…). C'est l'un des problèmes cruciaux pour les décennies et les siècles qui viennent, parce que, si rien n'est fait pour lutter contre le réchauffement climatique, nous irions vers des élévations proches d'un mètre d'ici la fin du siècle, mais qui s'accéléreraient, et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi