Fonky Family : Pone, atteint de la maladie de Charcot, interpelle le gouvernement

·1 min de lecture

Les fans de Fonky Family, groupe de hip-hop marseillais des années 1990, étaient déjà tristes d’apprendre en novembre dernier la mort de Karima, voix féminine du titre Bad Boys de Marseille. Une autre nouvelle risque de les toucher de nouveau. Ce mardi 1er juin, France 3 diffusait un reportage sur les patients atteints de la maladie de Charcot. Des images sur lesquelles Guilhem Gallart, alias Pone de la Fonky Family, est apparu. L’artiste souffre de la sclérose latérale amyotrophique, maladie neurodégénérative grave qui paralyse ses muscles et l’empêche désormais de parler et de se nourrir. Sous respirateur à domicile, c’est son épouse Wahiba qui lui administre quotidiennement les soins dont il a besoin. Un travail lourd, épuisant qui commence à peser sur ses épaules : « Que je le fasse de temps en temps, c’est quelque chose qui ne me dérange pas, c’est mon époux, il n’y a pas de souci. Mais ça fait un an que je le fais tous les jours, deux fois par jour, parce qu’il n’y a personne pour me remplacer. »

« Je commence à m’épuiser, je veux retrouver ma place d’épouse, je ne suis pas infirmière. C’est beaucoup de temps que je ne passe pas ailleurs, à m’occuper de mes enfants » continue Wahiba Gallart. Conscient mais ne pouvant parler que par voix électronique, Pone a décidé d’interpeller le gouvernement et Olivier Véran en particulier sur l’importance de former du personnel dans le domaine.

« Ça commence à être très pesant. Hormis le fait qu’elle n’a pas eu un seul jour de repos, ce (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Jelena Dukic victime d'une opération des seins ratée : elle dévoile le résultat choquant
Inès Loucif (Koh-Lanta) dévoile les raisons de sa rupture avec Tristan
Emmanuel Macron de passage à Brive-la-Gaillarde : le président va-t-il rencontrer Patrick Sébastien ?
PHOTO Maeva Ghennam blessée au visage ? Les internautes l’accusent de mentir
Laure Manaudou : un troisième enfant avec Jérémy Frérot ? La drôle de réponse de l'ex-nageuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles