Fonds de relance européen : Bruno Le Maire dénonce la lenteur de la ratification de l'Allemagne et plusieurs pays de l'UE

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Pour lui, cela devrait aller beaucoup plus vite. Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a fustigé, vendredi 2 avril, sur CNews, la lenteur de certains pays, l'Allemagne en tête, pour ratifier le plan de relance européen de 750 milliards d'euros, une étape indispensable pour percevoir les sommes promises dans l'ensemble de l'Union européenne.

"La mesure sur les ressources propres, celle qui permet de décaisser l'argent européen, n'a toujours pas été ratifiée par les 27 Etats membres de l'Union européenne", a alerté le locataire de Bercy. Bruno Le Maire a dénoncé "des Etats comme l'Allemagne qui mettent des délais supplémentaires, puisque la Cour constitutionnelle allemande a été saisie pour savoir si oui ou non il fallait décaisser cet argent".

"Nous ne pouvons pas attendre"

"Moi j'ai promis aux Français que l'argent européen arriverait au début de l'été, début juillet. J'aime bien pouvoir tenir mes promesses et j'aimerais que l'Europe comprenne que nous ne pouvons pas attendre pour disposer de cet argent, qu'il faut accélérer les procédures et que l'Histoire ne repasse pas les plats", a-t-il insisté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"La croissance c'est maintenant, la relance (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi