Ils ont fondé une communauté catholique laïque : "Notre vie est centrée sur Dieu"

·1 min de lecture

Alain et sa femme Danielle ont fait le choix de mener une vie monacale. Ensemble, ils ont fondé la Fraternité Sainte Croix, une communauté catholique laïque. Ils vivent au rythme des offices et des prières, et accueillent régulièrement des laïcs pour des séances de méditation et des retraites. Si Alain a toujours été croyant, il n’a d’abord pas mené cette vie. Il raconte à Olivier Delacroix son parcours dicté par sa foi, de directeur de la communication d’une banque à la vie monastique, en passant par la chanson et l’édition.

Quand il avait 23 ans, Alain a demandé Danielle en mariage le jour-même de leur première rencontre : "Quand elle m'a dit oui, je lui ai répondu : ‘J'accepte à condition qu'on cherche Dieu ensemble.’" Son épouse s’en souvient : "Quand il m’a dit : ‘Oui, mais à une condition’, j’ai trouvé qu’il était gonflé quand même ! Il m’a demandé que l'on cherche Dieu ensemble. Je me suis dit que c’était une question très intéressante. C’est le genre de question que je ne m'étais jamais posé. Je me suis dit que cette quête de Dieu était importante. C’est comme ça que j'ai accepté."

Alain livre son regard sur le mariage : "Pour moi, c'était une évidence que l'on ne pouvait construire quelque chose de durable qu’à partir du moment où ça ne reposait pas sur nous, mais sur quelque chose de plus grand que nous. C'est très présomptueux de croire que le sentiment qu'on a pour quelqu'un suffit à durer toute une vie. En plus, maintenant, on vit ensemble longtemps avec les dif...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles