Comment fonctionnent les vaccins à ARN, une technologie encore expérimentale ?

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

Les vaccins sont des produits pharmaceutiques qui ont pour but de stimuler le système immunitaire pour qu’il cible spécifiquement et élimine un pathogène. Quand on se penche sur le contenu de la seringue, on s’aperçoit que les moyens de parvenir à ce but sont divers.

On peut classer les vaccins en deux grandes familles : ceux qui contiennent des agents infectieux et ceux qui n’en contiennent pas. Les premiers sont les vaccins historiques, celui de Pasteur et celui de Jenner. Ils sont eux-même divisés en deux catégories : les vivants atténués, qui contiennent le pathogène entier mais affaibli par un traitement chimique ou physique ; et les inactivés, qui contiennent une version du pathogène incapable de se multiplier.

L'histoire de la vaccination en 7 dates

Les vaccins sans aucun agent infectieux sont apparus avec le développement du génie génétique et de la biologie moléculaire. Ils se basent sur l’injection d’une protéine, d’une toxine ou d’une particule pseudo-virale créée de toute pièce.

Le vaccin de Pfizer contre la Covid-19 utilise une version très récente des vaccins sans agent infectieux, les vaccins à ARN messager. Les caractéristiques immunogènes des ARN n’ont été découverts que dans les années 90. Les premières applications de cette technique concernaient le cancer avec le premier essai clinique mené en 2002. Il faudra attendre 2012 pour que les premiers essais pré-cliniques soient conduits sur des agents infectieux.

Covid-19 : Pfizer annonce que son vaccin est efficace à 90 %

Cette technologie fait encore l’objet de nombreuses recherches. En effet, pour le moment, aucun vaccin à ARN messager (ou ARNm) n’est commercialisé pour un usage en santé humaine. Plusieurs sont en essai clinique, dont celui de Pfizer. En santé animale, ils sont déjà utilisés chez les porcs notamment. Retour sur le fonctionnement, les avantages et les inconvénients des vaccins à ARN messager.

Structure classique des ARNm utilisés dans les préparations vaccinales. L'extrémité 5' est...
Structure classique des ARNm utilisés dans les préparations vaccinales. L'extrémité 5' est...

> Lire la suite sur Futura