Comment fonctionne Pegasus, ce logiciel d'espionnage israélien qui a servi à cibler Emmanuel Macron

·1 min de lecture

Un consortium de médias, dont Le Monde et la cellule investigation de Radio France, coordonné par l'organisation Forbidden Stories, a eu accès à plus de 50.000 numéros de téléphone potentiellement ciblés et espionnés par une dizaine d'états, via le logiciel israélien Pegasus. L'affaire fait grand bruit car on y retrouve, pêle-mêle, des journalistes, des chefs d'entreprise, des opposants politiques et autres figures de la vie publique. Retour sur la technique derrière ce logiciel. Quand est né Pegasus? Comment l'utilise-t-on? Pourquoi a-t-il pris une telle ampleur?

Comment fonctionne Pegasus

Le logiciel Pegasus est développé par l'entreprise israélienne NSO Group. C'est un logiciel espion (spyware) visant les smartphones dont l'objectif est de siphonner l'ensemble de ses données : coordonnées GPS, contenus des messages, écoute des appels, bref tout ce qui passe par votre téléphone est vu, lu et entendu par le logiciel et transmis à son utilisateur (l'attaquant). Ce logiciel espion évolue depuis plusieurs années et s'adapte aux évolutions de niveaux de sécurité des téléphones.

Dans ses précédentes versions, l'attaquant envoyait un message contenant un lien, qui, lorsque l'utilisateur cliquait dessus, déclenchait l'installation de Pegasus. Cette technique, un peu grossière, peut fonctionner avec des personnes peu habituées ou non formées à la cybersécurité. Mais qui, avec des cibles de haut niveau (publiques ou privées) est beaucoup plus hasardeuse. Ainsi NSO a développé une nou...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles