Comment fonctionne l'Allocation de rentrée scolaire, versée ce mardi ?

·2 min de lecture

Pour trois millions de familles, ce mardi est synonyme de versement de l'Allocation de rentrée scolaire (ARS). Les modalités et le montant de cette allocation varient en fonction des ressources de la famille et de l'âge de l'enfant. Europe 1 vous explique les différentes choses à savoir sur ce dispositif.

Le moment est très attendu par les familles aux revenus modestes : c’est à partir de ce mardi que va démarrer le versement de l'Allocation de rentrée scolaire. Trois millions de familles sont concernées par ce dispositif ayant pour objectif d'aider les familles modestes à payer les fournitures scolaires et sportives de leurs enfants. Qui est concerné ? Que faut-il faire pour en bénéficier ? Quel est le montant de l'allocation ? Voici des éléments de réponse sur l'ARS 2021.

Pour les familles dont les enfants ont entre 6 et 15 ans, c'est simple, il n'y a rien à faire. Composition de la famille, niveau des ressources… les caisses d'allocations familiales ont toutes les informations nécessaires et la somme sera versée automatiquement par un virement bancaire. 

Un document à envoyer à la CAF

Il en va différemment si vous avez des adolescents entre 16 et 18 ans. Là, il faut avoir confirmé en ligne sur le site de la CAF en allant sur votre compte qu'ils seront toujours scolarisés, étudiants ou en apprentissage à la rentrée de septembre. C'est la même chose si vous avez un enfant de moins de 6 ans qui a pris un peu d'avance et qui va rentrer en CP dès cette année. Vous devez récupérer un certificat de scolarité auprès de son école, puis l'envoyer à la CAF.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

L'allocation de rentrée scolaire est versée sous condition de ressources. Quant au montant de l'allocation, il varie selon l'âge des enfants...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles