Comment fonctionne un chauffage par géothermie ?

Pixabay

Petit rappel : la géothermie est la technique qui récupère l'énergie calorifique présente dans le sol. Elle puise ainsi la chaleur sous la surface de la Terre ou dans les nappes phréatiques pour en extraire une énergie totalement gratuite et, surtout, renouvelable. Généralement, l'énergie employée pour chauffer les maisons et les immeubles des particuliers est prélevée sous la croûte terrestre, soit entre 0 et 120 m environ de la surface. La température y est comprise entre 10 et 20 °C environ. Pour pouvoir profiter de cette chaleur naturelle, il faut une pompe à chaleur. Celle-ci va permettre d'alimenter les émetteurs de chauffage : convecteurs, radiateurs, chauffage par le sol…

Trois types de chauffage par géothermie sont à relever. La géothermie à haute énergie, la géothermie à basse énergie et la géothermie à très basse énergie.

Captée dans le sol à une température pouvant aller de 150°C à 350°C. La géothermie à haute énergie consiste ainsi à extraire cette énergie du sol pour produire de l’énergie. Raison pour laquelle, la profondeur requise est de 1500 mètres. Pour éviter de creuser à cette profondeur, les centrales sont installées à proximité des zones volcaniques.

Cette énergie est utilisée pour le chauffage urbain. La géothermie à basse énergie utilise les calories contenues dans l’eau souterraine pour produire de l’énergie. Il requiert un forage de 1500 mètres avec une température comprise entre 30 et 150°C.

Elle est exploitée à l’aide d’une pompe à chaleur et est destinée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vidéo, liseuse, streaming musical… Comment consommer en respectant la planète ?
Le chauffage connecté, une solution pour réduire sa consommation d'énergie et sa facture
Comment faire pour se débarrasser des déchets radioactifs ?
Chauffage : faut-il couper ou laisser allumer ses radiateurs quand on part ?
Quels sont les 3 types de géothermie ?