Les fonctionnaires sommés de prendre le train plutôt que l'avion

1 / 2

Les fonctionnaires sommés de prendre le train plutôt que l'avion

Voulant montrer que l'exemple devait venir d'en haut, l'Élysée a présenté ce mercredi 20 mesures "écoresponsables" à l’occasion du Conseil de défense écologique. Parmi elles, l’obligation pour les fonctionnaires d’État en mission de prendre le train plutôt que l’avion lorsque le déplacement n’excède pas quatre heures de train ou six heures aller-retour dans la même journée, rapportent Les Échos.

Des exceptions ne seront toutefois pas à exclure en cas de déplacements urgents (attentats, catastrophes naturelles, etc.). Au-delà de cette mesure, l’Élysée prévoit aussi pour les services publics "l’installation de 500 bornes de recharge électrique d’ici 2021" ou encore "l’interdiction de l’achat de chaudières au fioul". Il s'agit de "permettre à 2,4 millions d'agents publics d'être acteurs de la transition écologique dans tous les territoires", a expliqué Elisabeth Borne, en qualifiant le plan de "massif et concret".

À l'Élysée, l'important parc automobile, composé en partie de grosses berlines, comprendra désormais davantage de véhicules électriques, notamment de petites Renault Zoé, qui devront être privilégiées pour les déplacements en région parisienne. "Tous les nouveaux véhicules des ministres et des préfets, et au moins 50% des véhicules de fonction devront être électriques ou hybrides rechargeables", précise le gouvernement.

Forfait mobilité

La tendance a été initiée il y a plusieurs années...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi