Fonctionnaires : ils partent à la retraite de plus en plus tard

France 2

Employés de mairie,

fonctionnaires d'État, professeurs des écoles et personnels hospitaliers, tous partent à la retraite de plus en plus tard. En moyenne, les fonctionnaires arrêtent de travailler à presque 61 ans, c'est trois ans plus tard qu'en 2002. C'est le résultat de plusieurs mesures : en 2003, réforme Fillon avec l'âge légal de la retraite repoussé et en 2010, réforme Woerth avec l'augmentation du nombre de trimestres. L’objectif est d'harmoniser l'âge du départ en retraite entre le public et le privé, ce qui se fait progressivement.

Les fonctionnaires territoriaux partent le plus tard

Ceux qui ont vu leur âge de départ en retraite reculer le plus, ce sont les fonctionnaires hospitaliers. En 2002, ils partaient à 55 ans, en 2015, ils partent quatre ans plus tard à 59 ans. Une évolution acceptée avec une certaine résignation. "C'est un avantage qui disparaît oui, moi je suis en bonne santé donc ça va, mais peut-être que dans dix ans je parlerai différemment", explique une femme travaillant dans le milieu hospitalier. Les fonctionnaires territoriaux sont ceux qui partent le plus tard. Ils sont passés d'une retraite de 59 ans en moyenne à un départ à 61 ans. En partant plus tard, les fonctionnaires ont vu le montant de leurs pensions augmenter.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Pays-Bas : l'extrême droite en échec
Banques françaises : comment réalisent-elles des bénéfices ?
Une installation géante d'Ai Weiwei pour les migrants à Prague
Soupçons de fraude chez Renault : trois questions sur les possibles recours pour les clients
Haute-Saône : prison ferme pour "un rodéo de boucher" contre des vaches

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages