La fonctionnaire se servait de la carte bancaire de la mairie pour faire ses achats personnels

·1 min de lecture

Elle était dans "une détresse psychologique au moment des faits". L'argument mis en avant par l'avocat de cette quinquagénaire jugée pour fraude notamment, n'a pas totalement convaincu, rapporte France Bleu. Une employée de la mairie de Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) était en effet jugée pour avoir utilisé des cartes bancaires de la mairie pour plusieurs dépenses personnelles.

En garde à vue, la quinquagénaire a reconnu avoir fait des pleins d'essence, mais également acheté des fournitures de bureau sous l'identité d'élues et adjointes de la mairie, précise France Bleu. Mais au-delà de cela, c'est une affaire plus profonde qui semble toucher la municipalité, comme l'a défendu son avocat. "Elle avait constaté des dysfonctionnements graves (…). Cette fonctionnaire a voulu lancer une forme d'alerte. Elle aurait dû déposer plainte, mais ce n'est pas facile quand on est en bas de l'échelle et en dépression", a-t-il mis en avant. Après ces accusations, plusieurs membres de la mairie l'ont soutenu et le maire a décidé de se séparer de quatre membres de l'équipe. Dans la foulée, en soutien à leurs collègues, trois se sont retirés, apprend-on.

>> A lire aussi - Toulouse : après avoir forcé leurs agents à poser leurs congés, la mairie et la Métropole condamnées

Si dans un premier temps l'avocate des parties civiles a concédé que l'accusée avait fait "un écart de conduite" et "des erreurs", Maître Gwendoline Tenier n'a pas voulu "l'accabler davantage". Mais à la suite des accusations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Présidentielle 2022 : désormais "prête", Anne Hidalgo se lance dans la course à l'Elysée
Tarn : panne géante sur le réseau téléphonique après des incendies de pylônes
Augmentation du Smic blocage des prix : Jean-Luc Mélenchon plaide pour une loi "d'urgence sociale"
Etats-Unis : ce restaurateur met en place des robots faute de serveurs
Pour conserver ses prestations sociales, il momifie sa mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles