La folle semaine de Copé et Fillon sur Twitter

Si Twitter votait, c'est Jean-François Copé qui serait élu haut la main. Et pas besoin de demander à Alain Juppé de recompter : notre Barotweet est formel ! Selon les chiffres collectés par l'institut LH2, Jean-François Copé et François Fillon atteignent cette semaine un niveau de citation jamais vu : une pointe à 50.000 mentions par jour pour le premier, à 30.000 pour le second. C'est bien simple, c'est encore mieux que pour Nicolas Sarkozy et François Hollande, la semaine précédent le premier tour de la présidentielle. C'est dire si le feuilleton a passionné les twittos.

On observe 5 phases. Vendredi 16 et samedi 17, avant le vote, l'intérêt reste relativement faible (moins de 15.000 citations par jour pour Copé). Dimanche et lundi, les citations explosent, avec près de 350.000 citations cumulées en deux jours. Mardi, retour au calme, Fillon ayant validé les conclusions de la Cocoe. Mais mercredi, le résultat du vote est de nouveau contesté et les citations explosent à nouveau, retrouvant leur niveau de lundi. Légère baisse le jeudi.

Cliquez sur une personnalité pour voir sa courbe :

Cliquez pour afficher le contenu dans une nouvelle fenêtre.

Le Barotweet, comment ça marche ? Cliquez sur les onglets de la barre de menu pour faire apparaître les rubriques. Rubrique 1 : nombre de billets (positifs comme négatifs) pour chaque personnalité. Rubrique 2 : Les tweets de la semaine détaillent le contenu des commentaires les plus diffusés.

L'indécision sur l'issue du scrutin

(205 RT ) @nicodomenach : Cope-Fillon : tout dépendra du vote de la Floride!...

(167 RT ) @nain_portekoi : Vous savez comment on reconnait un bon président de l #UMP? - - - - - - - - - - - - - - - - Non? Ben l'UMP non plus.

(146 RT ) @sotto_thomas : Cette victoire de #Cope ou de #Fillon ressemblera a la (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

La folle semaine de Copé et Fillon sur Twitter
Débat Copé - Fillon : les tweets d'or de l'Obs

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.