"La folle, la poissonnière" : la députée Mathilde Panot en colère...

·1 min de lecture

Ces insultes on les entend nettement dans la vidéo filmée des débats de l'Assemblée nationale, ce mardi 2 février. Alors que celle qui accompagne Jean-Luc Mélenchon dans ses déplacements s'apprête à intervenir à la tribune sur l'état d'urgence sanitaire, l'élue Mathilde Panot est qualifiée de "poissonnière" et de folle". "Et donc ça, c'est Pierre Henriet qui est député de Vendée qui a eu l'élégance de me crier ça", explique la députée LFI (La France Insoumise) du Val-de-Marne, face caméra lors d'une interview Brut. Une insulte qui, comme elle tient à le rappeler, est proférée contre les femmes depuis la Révolution française, lorsque ces dernières tentaient de se battre pour que les femmes puissent participer à la politique. Tout comme de nombreuses femmes en politique à l'image de Jill Biden, récemment victime de sexisme, ou encore Michelle Obama, Mathilde Panot a décidé de monter au front.

La députée souhaite que de telles insultes soient punies. Et il ne s'agit pas là d'un combat personnel, mais de ne pas laisser une institution de la République "accepter le sexisme ordinaire". Car ce n'est malheureusement pas une affaire inédite. Nos confrères de Brut reviennent ainsi sur des faits similaires de remarques sexistes qui ont eu lieu dans l'Assemblée nationale : on se souvient notamment des huées reçus par Cécile Duflot lorsqu'elle portait une robe à fleurs, en 2012. Pas besoin de remonter si loin. "Il y a beaucoup trop de sexisme à l’Assemblée nationale", a affirmé Mme Panot auprès (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Benjamin Siksou (Nouvelle Star) parle de son homosexualité pour la 1e fois
Marilou Berry au côté de sa cousine Coline contre Richard Berry : "Ça fait 7 ans que je la soutiens"
« L'outil essentiel pour éviter le reconfinement » : Jean Castex tape du poing sur la table
Anne-Sophie Lapix en retrait de l’antenne : elle donne de ses nouvelles
Diana rescapée de la boulimie : sa coach raconte leur belle complicité