Peu éthique, le foie gras n’est pas si mauvais pour la santé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
canape with foie gras and onion jam
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le foie gras regorge de qualités nutritionnelles. À condition de ne pas en abuser.

Aliment roi des repas de Noël en France, le foie gras est de plus en plus décrié. Ce produit issu du gavage des oies a récemment été banni des réceptions officielles de la ville de Lyon, comme il l’a été précédemment à Grenoble ou Strasbourg. Dans le monde, les villes de Californie ou de New York ont interdit sa commercialisation. Son importation est également prohibée en Inde et en Australie. Malgré son aspect peu éthique, les toasts de foie gras continuent de trôner sur les tables françaises, par goût ou par tradition, notamment lors des fêtes de fin d’année.

VIDÉO - L214 cible un élevage de canards reproducteurs pour foie gras

Un cocktail de vitamines

D’un point de vue purement nutritionnel, le foie gras n’est pas si mauvais. "Il recèle un peu de vitamine C (33 mg pour 100 g de foie gras de canard entier), de la vitamine B12, indispensable à un bon fonctionnement neurologique, de la vitamine B9 et de la vitamine A, essentielle à la santé des yeux et de la peau", affirme Nathalie Négro, responsable du centre nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains (Savoie), dans les colonnes du Parisien.

De plus, le foie gras est également une source intéressante de fer, de zinc et de sélénium, qui jouent un rôle dans la défense immunitaire. Le met contient également des acides gras mono-insaturés. Ces "bonnes graisses" aident à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Mais tout n’est pas bon dans le foie gras. L’aliment est très calorique. Il est aussi très riche en cholestérol. Pour une consommation raisonnée, "50 grammes est la dose à ne pas dépasser", recommande Nathalie Négro. La spécialiste de la nutrition conseille également de ne pas en manger tous les jours entre les repas de Noël et du Nouvel An.

Pour allier santé et plaisir, mieux vaut tartiner son foie gras seul ou sur du pain complet ou semi-complet, "dont les fibres vont capter le cholestérol et réduire l’absorption du sucre au niveau de l’intestin".

VIDÉO - Comment bien choisir le foie gras

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles